Voyage au Cambodge : Siem Reap et l’île de Koh Rong

Quand on vous dit Cambodge, à quoi pensez-vous ? Moi je pense aventure, culture, saveur et chaleur, de la détente et des découvertes. Rien que ça !

Bien sûr, il y a de l’histoire au Cambodge, beaucoup d’histoire même et c’est pour cela que je le considère comme un pays riche. Durant notre voyage, nous avons exploré les temples d’Angkor à Siem Reap et l’île de Koh Rong. Alors, partons en expédition ! Voici notre itinéraire de 10 jours durant le mois de novembre.

Histoire du Cambodge

Quatre faits marquants pour se mettre dans le bain avant de s’aventurer dans le pays.

  • C’est au IXème siècle qu’apparaît l’Empire Khmer (terme utilisé pour la langue, la population ou la citoyenneté du Cambodge) avec l’empereur Jayavarman II sous influence hindouiste et bouddhiste.
  • Au XIIème siècle le roi de l’empire est Suryavarman II de 1113 à 1150. Il est aussi le constructeur d’Angkor Wat, le temple le plus connu au Cambodge (qui est même sur le drapeau du pays en emblème national). Tous les rois qui ont pris le trône ont construit des temples d’État qui sont restés (incroyable mais vrai) encore intacts aujourd’hui dans la région de Siem Reap. Beaucoup d’ethnies se battent pour l’empire, notamment celles du Vietnam et de la Thaïlande. Les siamois du royaume de Siam, anciennement la Thaïlande, prennent le pouvoir au Cambodge jusqu’au XIXème siècle.
  • De 1863 à 1953 : le Cambodge devient protectorat français. Le 9 novembre 1953, le pays obtient enfin son indépendance comme État souverain et reste une monarchie constitutionnelle.
  • 1975 à 1979 : Les Khmer rouges, régime communiste, dirigé par Pol Pot prennent le pouvoir et c’est une dictature qui commence menant à un génocide de près de 2 millions de morts. En janvier 1979, elle prend fin avec l’invasion des troupes vietnamiennes.

Aujourd’hui le roi du Cambodge est Norodom Sihamoni depuis 2004 avec comme premier ministre Hun Sen. Malgré toutes ces années de guerre et de conflits c’est un pays qui recommence culturellement et économiquement à se reconstruire. Il mérite d’être connu et reconnu !

Siem Reap

Siem Reap a été notre coup de cœur! Situé au nord du pays à environ 5-6 heures de voiture de la capitale Phnom Penh ou en avion en 45 minutes de vol. Anciennement la capitale de l’Empire Khmer, les ruines et les temples de la ville font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992. Autant le centre de Siem Reap avec toutes les festivités que dans les temples d’Angkor, c’est un autre monde qui s’ouvre devant nos yeux, nos sens se développent sur une culture très différente des pays Occidentaux mais ô combien enrichissante.

Où dormir à Siem Reap

Nous avons séjourné à l’hôtel De Sonyn Boutique, idéalement situé près de la réputée rue Pub street où restaurants, bars, marchés et magasins sont situés. Il est à 8 kilomètres de l’aéroport de Siem Reap et vous pouvez également demander d’inclure le transport aller-retour de l’aéroport. Il nous a coûté 140 USD avec le petit-déjeuner pour 4 nuits. Les chambres sont propres et le personnel est au petit soin. Sinon pour les aventuriers et plus petits budgets vous trouverez de nombreuses auberges de jeunesses. Il reste toujours l’option d’Airbnb avec des bons plans pour un logement entier voire des villas privées à moindre coût.

À l’hôtel même nous avons réservé notre excursion aux temples d’Angkor, car pour y accéder il vous faut un moyen de transport. Le site d’Angkor se trouve à 6 km du centre de Siem Reap et les temples sont éloignés les uns des autres.

Transport sur le site d’Angkor

C’est un important site archéologique qui s’étend à près de 400 km2, alors pour se déplacer il vous faudra soit un chauffeur de tuk tuk soit louer une voiture avec chauffeur, plus couteux mais pratique pour la climatisation pour ceux qui ne supportent pas la chaleur. Il est interdit aux voyageurs / touristes de louer un scooter pour se rendre aux temples ou même pour tout déplacement dans Siem Reap, cependant nous avons vu certains voyageurs qui roulaient en ville, mais ils étaient peut-être des résidents. Autre moyen pour les plus courageux, il y a toujours le vélo, mais il faut faire attention à la chaleur et les kilomètres qui séparent les temples. C’est tout de même faisable, nous en avions vu plusieurs sur le site.

Tuk tuk in Siem Reap
Notre tuk tuk à Siem Reap

Tour et prix sur le site d’Angkor

Notre tour incluait le transport avec un chauffeur de tuk tuk, confortable et économique, vous profiterez bien du paysage. Il y a un petit et un grand circuit avec différents trajets : le petit circuit inclut les temples les plus connus comme Angkor Wat et le grand circuit comprend les temples plus reculés et moins populaires, donc moins touristiques, mais tout aussi majestueux. Cela nous a coûté 30 USD pour 2 personnes et nous avons pris les 2 circuits, nous avions le choix d’en prendre juste un aussi. Après avoir discuté avec notre chauffeur de tuk tuk, nous aurions pu négocier avec lui ou n’importe quel autre chauffeur pour 10 USD le circuit. N’hésitez pas à négocier les prix car c’est comme cela au Cambodge et dans d’autres pays d’Asie.

CIRCUITS
Carte des circuits – Angkor

Le tarif pour rentrer dans le site d’Angkor est de 37 USD pour 1 jour ou 62 USD pour 3 jours. On recommande de le faire en 3 jours, car vous aurez le temps et la liberté de faire ce que vous voudrez, au lieu d’être restreint de tout faire en une journée. C’est tout de même beaucoup de kilomètres à marcher sous une chaleur parfois très forte avoisinant les 35 degrés Celsius. Notez que l’entrée pour acheter les billets ne se trouve pas au même endroit que l’entrée principale des temples.

Les temples d’Angkor

Nous avons commencé avec le petit circuit pour voir d’emblée le fameux temple d’Angkor Wat. Regarder le lever du soleil dès 5h du matin avec son reflet sur le lac est un moment magique que j’ai eu la chance d’apprécier durant un autre voyage. Sinon, vous pouvez aussi le faire sans, il est tout aussi magnifique. Cela semble redondant de voir des temples pendant des jours, mais je peux vous assurer qu’ils ont chacun leur histoire et leur architecture. Ils valent vraiment le détour !

Angkor Wat
Le temple Angkor Wat – Cambodge

Le petit tour comprend : Angkor Wat, Angkor Thom (avec Bayon), Ta Prohm, Ta Keo, Thommanon et Prasat Kravan.

Le grand tour comprend : Banteay Kdei, Preah Khan, Ta Som, Pre Rup, Mebon Oriental, Srah Srang et Neak Poan.

Certains se visitent plus vite que d’autres. La prochaine fois que nous y retournerons, nous commencerons avec le grand tour pour finir avec le petit et Angkor Wat. Nous avions remarqué qu’il y avait une chronologie avec une influence plus hindouiste et des constructions plus anciennes pour les temples du grand tour. Ainsi, on pourra voir l’évolution des empereurs, des influences, des histoires au fur et à mesure que l’on terminera avec Angkor Wat.

Nous avons adoré nous promener entre les temples et les ruines d’Angkor, une sensation de revivre le passé et imaginer comment aurait pu être la vie auparavant. Ta Prom est le temple connu pour le tournage du film Tomb Raider avec Angelina Jolie. Amoureuse de ce pays, elle a adopté un enfant et a eu la nationalité cambodgienne. Elle a également réalisé un film sur le génocide des Khmer rouges qui s’appelle « D’abord, ils ont tué mon père ». Toute aussi amoureuse de ce pays, je m’efforce à le faire connaitre pour sa riche culture et sa fascinante beauté de son paysage unique et de ses habitants.

Ta Prom
Les ruines du temple Ta Prom
Temple Neak Poan
Le chemin bordé d’eau pour aller au temple Neak Poan

Où sortir à Siem Reap

Sur la rue Pub Street vous verrez de l’animation, il y a souvent des événements d’organiser. Nous étions pendant le festival de l’eau « Bon Om Touk » où la rivière Tonle Sap et le fleuve du Mekong se rencontrent et marque la fin de la saison des pluies. À Siem Reap il y avait les célèbres courses de bateaux-dragons le long de la rivière de Siem Reap. D’ailleurs pour info, le Cambodge a remporté le record Guinness du plus long bateau-dragon du monde (2018).

Tout ce que nous avons mangé à Siem Reap était vraiment bon! Des saveurs et des épices uniques au Cambodge. La cuisine cambodgienne a ces deux éléments principaux, le riz qui vient de nombreuses rizières du pays et le poisson venant des rivières de Tonle Sap et du Mékong. Si vous n’avez jamais mangé cette cuisine, je me laisse à dire qu’elle ressemble et s’inspire un peu de ses pays voisins comme la Thaïlande ou le Vietnam.

Pub street
Pub street de nuit – Siem Reap

Les plats typiques cambodgiens, pour en citer quelques-uns :

  • Le lok lak : un grand classique et un de mes plats préférés. À base de viande de bœuf sauté et marinée avant d’être cuite au wok. Servi sur du riz avec des légumes comme la salade, tomates et quelques piments (forts).
  • Amok trei : plat très populaire. Il est fait de poisson enrobé de lait de coco, cuit à la vapeur dans des feuilles de bananier.
  • Bai sach trouk : un plat simple et délicieux à base de riz et de porc grillé. Il se trouve partout au pays. Il peut même être servi au petit-déjeuner, car ce ne sont pas des croissants ou des œufs servis le matin mais bien un plat comme celui-ci pour bien commencer la journée.
  • Num banh chok : composé de nouilles de riz avec une sauce au curry vert à base de poisson, par-dessus on retrouve des herbes fraiches, telles que le basilic ou la menthe. Connu pour être un plat idéal pendant les périodes chaudes.

Pour ce qui est de la boisson, évidemment ce qui a marqué mon copain, c’est que toutes les bières à pression étaient à 0.50 cents USD, sinon les cocktails sont entre 1 et 2 $ USD. Nous n’avons pas essayé le vin, mais je ne pense pas que l’Asie soit connue pour ses vignobles. Bien sûr toujours boire l’eau en bouteille et non du robinet.

Plusieurs bars et restaurants proposent un groupe de musique live, comme le Banana Leaf ou le Triangle. Le lounge bar Triangle a une belle ambiance où vous pouvez manger et boire confortablement sur des tables en balançoires tout en regardant un groupe de chanteurs.

Si vous faites le lever du soleil à Angkor Wat, pourquoi ne pas faire le coucher du soleil dans un des skybars ou cafés avec vue imprenable sur la ville et la rivière, comme le Temple coffee où les chaises sont des poufs multicolores. Parfait pour se détendre et regarder le coucher du soleil avec un bon cocktail.

2229d360-0a9b-4d4d-a9b8-ef135ea21967
Coucher de soleil depuis le Temple coffee – Siem Reap

Autre divertissement pour les amateurs de jeux vidéo ou plutôt jeux virtuels, nous avons testé le K-VR Land à Siem Reap. Pour quelques dollars (entre 2 et 5$ USD), vous pouvez sauter en parachute, faire des courses de motos, jouer au basketball et bien d’autres jeux. Alors n’hésitez pas à vous amuser dans cette ville et profiter pleinement de son histoire à la fois ancienne mais qui se modernise avec le temps.

Koh Rong

Vous ne connaissez pas les îles de Koh Rong et Koh Rong Sanloem ? C’est normal, elles commencent à se développer dans le sud du Cambodge. Il vaut mieux y aller avant que la vague de touristes envahissent les îles.  Elles restent encore rustiques donc gardent ce charme naturel unique. Aucune tour d’hôtels ou d’appartements, non rien de tout cela, juste des bungalows et des tentes en bord de mer. La vie est belle et simple. Entre eau turquoise, sable blanc et fin, faibles coûts des boissons et de la nourriture, une météo splendide, un vrai petit paradis tropical qui se trouve à nos pieds.

Comment se rendre à Koh Rong

Tous les bateaux partent de Sihanoukville (ou Kompong Soam), ce sont des bateaux rapides qui desservent Koh Rong et Koh Rong Sanloem, nous avons juste fait Koh Rong, mais je suis sûre que Samloem doit être toute aussi magnifique. Nous avons lu beaucoup de mauvais commentaires sur les compagnies de ferry, mais je ne sais pas si nous avions eu de la chance car tout s’était très bien déroulé pour nous. Un bateau parti à l’heure, des gilets de sauvetage, un personnel professionnel, un trajet rapide. Les conditions météorologiques au retour étaient difficiles et la mer était déchaînée, le bateau n’est pas parti à l’heure pour des raisons de sécurité (forcément). Mais cela va de soi que ce n’était pas la faute de la compagnie si la mer était très agitée. Nous avons pris le ferry Buva Sea avec un aller-retour pour 2 personnes à 20 USD, notre arrêt était Coconut Beach à Koh Rong. Le trajet était d’environ 45 minutes.

Nous avions été très surpris de la ville de Sihanoukville, un gros bordel très sale et les gens sont moins accueillants. Il parait que la ville a bien changé ces dernières années, l’arrivée des chinois et des constructions massives d’hôtels et de casinos a rendu cette ville peu agréable. Pourtant il faut être cambodgien pour acquérir une propriété au Cambodge et les chinois n’ont pas la nationalité. Alors il parait aussi, mais je ne veux pas m’avancer, que cet accord avec la Chine serait pour un développement économique du Cambodge pendant un certain nombre d’années limité. Ces chinois ne sont donc techniquement pas propriétaires de ces édifices mais apportent un autre type de clientèle.

Où séjourner à Koh Rong

Sunrise Resort à Coconut Beach : c’est dans cet hôtel qui est juste en face du port d’arrivé du bateau que nous avons séjourné les deux premières nuits. Les chambres paraissent bien au premier abord, elles sont spacieuses, ont de l’eau chaude et la clim. Il y avait encore tout de même quelques travaux à finir dans cet hôtel. Des trous cachés dans les murs, les chambres avaient par exemple un bain mais l’eau chaude n’était connectée qu’à la douche, alors je ne sais pas qui prendrait un bain d’eau froide.  Sinon il y a une piscine belle et grande avec une bonne température, qui donne une vue sur la mer.

Coconutbeach Bungalows : Après avoir visité les environs de la plage, nous avions remarqué qu’il n’y avait que de jolis bungalows, bien entretenus avec une belle ambiance. Le premier soir, nous nous sommes aventurés par hasard devant Coconubeach Bungalows, il y avait de la musique, des voyageurs de tout âge venant du monde entier, un restaurant à l’étage avec des hamacs et une bibliothèque surplombant la mer. Les avis sur internet sont à l’unanimité excellents. Alors nous avons séjourné là le reste de notre séjour pour 15 USD/nuit, une chambre avec salle de bain partagé. Les bungalows étaient déjà complets, ils affichent souvent complets d’ailleurs de part sa popularité.

Ne vous attendez pas à du grand luxe, pas d’eau chaude ni de clim, une aventure à la Robinson Crusoé, mais c’est comme cela qu’est la vie là-bas et on se prête bien au jeu. Le soir vous pouvez même avoir droit à un show avec des feux d’artifices et des lanternes que vous allumez vous-mêmes avec les autres voyageurs. Excellente expérience !

Il y a un Boat trip à 10 USD par personne pour une journée avec le repas compris. Nous sommes allés sur un bateau avec les autres voyageurs et les locaux nous emmènent faire du snorkeling (plongée masque et tuba), de la pêche avec une canne à pêche rustique, nous pouvions même manger les poissons pêchés pour notre repas, avec du riz et des légumes. La bière est même offerte. Nous nous sommes arrêtés à Koh Touch, le village principal de Koh Rong, il parait que c’est très festif le soir mais nous ne sommes pas restés la nuit. Nous avons pu en profiter pour retirer de l’argent. Faites bien en sorte d’en retirer assez depuis la ville car il n’y a pas d’ATM sur l’île. Cependant, quelques endroits comme Sweet Green Guesthouse propose des distributeurs depuis leur terminal et vous donne l’argent de leur caisse, des frais sont appliqués, mais il faut se rendre à Koh Touch.

Les routes sur l’île ne sont pas vraiment des routes, c’est encore de la terre qui forme un chemin au milieu de la jungle. Mais il parait que bientôt des nouvelles routes seront construites pour des bus entiers de touristes. Nous avions un scooter pour quelques heures que nous avions emprunté d’un ami et depuis Coconut beach nous sommes allées à Long beach, une merveille de ce monde ! Une plage avec un sable fin et doux comme de la farine. Le coucher du soleil est juste magnifique.

54a2d384-ff41-4b45-a61b-a2b2fabdb5cd
Long Beach Koh Rong

Finalement notre séjour au Cambodge se termine avec Koh Rong pour se relaxer et profiter du soleil après le tour des temples à Siem Reap. Un séjour mémorable que je recommande à tous, petits et grands. Le Cambodge est une destination magique que je retournerai bien une troisième fois et même plus !

A très vite pour ma prochaine aventure ! Devinez où … 😊

6 réflexions sur “Voyage au Cambodge : Siem Reap et l’île de Koh Rong

  1. David

    J’ai adoré cet article, très bien rédigé. De Belles photos, une expérience passionnante, un récit partagé très instructif tout en étant divertissant. On n’a qu’une seule envie…. Prendre le premier avion pour Siem Reap !

    Aimé par 1 personne

Répondre à David Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s