Bref, j’ai encore visité l’Ouest Canadien

Elle est charmante par sa discrétion, sa nature, sa fraicheur et son authenticité. Elle peut aussi être forte, époustouflante et caractérielle. Elle est presque parfaite, l’admirer en est un privilège comme on admire une œuvre d’art, peinte avec audace et des couleurs uniques naturelles. Je parle de la région de l’ouest du Canada, elle restera ma plus belle découverte, même si je la connais déjà. Quel itinéraire avons-nous fait ? Pour combien de temps ? Quelles places avons-nous visité ? Je vous raconte tout cela.

Vancouver – Osoyoos

C’est un départ ! On attache nos ceintures et on roule cette fois-ci dans une voiture normale, parce que d’habitude, pour ceux qui nous suivent on loue un VR / camping-car comme nous l’avons déjà fait dans cet article. Bref, pour notre première étape nous sommes partis de Vancouver pour nous diriger vers Osoyoos dans la vallée d’Okanagan. C’est à peu près 400 km entre ces deux villes, soit environ 4h de route. Aussi considéré comme le désert canadien par son climat semi-aride, Osoyoos offre des terres favorables à la viticulture. Vous l’aurez donc deviné on s’en va à la découverte des vignobles de la Colombie-Britannique !

Osoyoos

Pour notre premier vignoble, nous nous sommes arrêtés au Bordertown Winery, nous y sommes allés sans réservation et une des employés nous a accueilli pour une dégustation de vins rouge et blanc au choix. C’est parfait, nous venions de faire 4h de route ! Le décor est élégant, avec un patio qui donne une vue sur les vignes. Je ne me souviens plus exactement du prix des dégustations mais il n’était pas du tout dispendieux, car si vous achetez leur(s) vin(s) la dégustation est offerte. Donc nous sommes repartis avec deux vins blancs que nous avons aimés.

Bordertown Winery, Osoyoos

Ce vignoble était aussi bien situé pour nous car nous avons loué un motel tout près et nous y sommes allés à pieds. Pour l’hébergement, nous avons pris un simple motel avec de très bons avis, le Boundary Motel, parfaitement situé au centre, proche de tout pour nous stationner et visiter les alentours en marchant. Le lendemain nous avons pris un café et un petit déjeuner à emporter pour le savourer devant le magnifique lac Osoyoos, connu pour être le plus chaud au Canada.

Lac Osoyoos

Vélo à Penticton, BC

Nous revoilà sur la route mais pas pour très longtemps puisque nous nous dirigeons vers Penticton qui est à 60km au nord d’Osoyoos, soit 50 minutes de trajet. Nous sommes passés par les villes comme Oliver longeant ainsi les vignobles et les vergers dont la majorité des propriétaires sont d’origine Punjab (région du nord-ouest de l’Inde).

Arrivés à Hollywood, enfin je veux dire Penticton, nous décidons de louer des vélos pour ainsi visiter la ville et les vignobles. Non, la ville ne ressemble en rien à Los Angeles ou le quartier d’Hollywood, c’est juste qu’elle a le même signe en haut d’une montagne avec le nom de la ville Penticton, et nous sommes passés devant en vélo. Nous les avons loués au Penticton Bike Rentals situé en face du lac Okanagan, la location était de 45$ pour la journée ou 20$ pour une heure, nous l’avons pris pour la journée. Nous avons très bien été guidé avec une carte pour se situer et des recommandations selon le temps que nous avions. C’est avec une bonne bouffée d’air frais que nous pédalons le long du lac Okanagan, en passant par des vignobles jusqu’à Namara, le temps d’apprécier les paysages et de profiter du bon temps, puis nous sommes revenus. Une belle balade qui a pris à peu près 2h30.  

Penticton

Kelowna

La route des vins de la vallée d’Okanagan ne pouvait pas se faire sans passer par les fameux vignobles de Kelowna. Mais il n’y a pas juste les vins, il y a les paysages, les lacs, les montagnes, un décor magnifique nous attend pour déguster les meilleurs vins du Canada.

Pour cela, nous avons visité les deux vignobles dont la réputation est unanime pour leur beauté et leur qualité. Le Mission Hill Family Estate est situé sur le mont Boucherie, un ancien volcan, ce qui lui donne donc une vue imprenable sur le lac Okanagan. Et que dire de l’architecture des bâtiments ! J’ai trouvé son ambiance et son décor assez chic et sérieux, mais très paisible à la fois, avec un bâtiment principal plutôt impressionnant. La dégustation de leurs vins de réserve est de 25$ par personne, il est très recommandé de réserver avant, surtout en haute saison. Pour une visite des coulisses de leur cave à barriques et une dégustation de leurs nouveaux vins, c’est 50$ pour environ une heure.

Notre coup cœur revient au domaine viticole Quail’s Gate avec sa vue sur les vignes et le lac pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles. La dégustation est de 15$ par personne ou 20$ pour des vins Collectors. Le service était excellent, un décor tout à fait charmant et la vue (oui je parle encore de celle-ci) est d’une grande beauté! Nous sommes encore ressortis avec deux bouteilles de vin 😊 Ils vous donnent aussi un coupon de 10$ lors de la dégustation.

Quail’s Gate

D’autres vignobles de la région sont certainement tout aussi beaux et bons, mais par manque de temps nous avons juste visité ces deux principaux.

Parc national Yoho

Attachez vos ceintures, sensation et émotion fortes garanties! Nous avons quitté Kelowna et nous nous dirigeons au nord vers le parc national Yoho, soit 4-5 heures de route. D’ailleurs #YOLO ne ratez pas les magnifiques points de vue à couper le souffle, notre spot préféré se trouve en fait dans ce parc, c’est le Natural Bridge. Pas de connexion internet mais juste une connexion avec la nature, la couleur et la puissance de l’eau qui ruisselle sous le pont, les montagnes encore enneigées au loin, le ciel bleu dégagé, les grands arbres verts, nous avons toujours cet émerveillement, même si nous connaissions déjà l’endroit.

Ensuite, si vous continuez sur le même chemin vous verrez le lac Emerald et c’est un autre décor que nous avons là. L’eau est d’une couleur vert émeraude justement, pas de chutes d’eau, un calme apaisant au bas des montagnes, on aurait presqu’envie de chuchoter pour ne pas réveiller la nature.

Lac Emerald

L’endroit que nous ne connaissions pas dans cet environ était les chutes Takakkaw … et quelles chutes! Un bruit de tonnerre se faisait déjà entendre en y allant! Pour se rendre au bas des chutes il y a juste un petit chemin forestier de 10-15 minutes, rien de difficile dans cette marche. Il y a également un pont et des chaises rouges sur le côté pour s’arrêter un instant et admirer ces impressionnantes chutes. Elles valent le détour si vous êtes dans le coin!

Les chutes Takkakaw

Parc national de Banff

On reste dans le même pays, mais on change de province. Direction l’Alberta pour voir le fameux et très populaire parc de Banff! Tellement populaire que pour accéder au lac Moraine l’accès était déjà complet dès 5h du matin, mais qui se lève à 5h du matin? En plus il y a moins de touristes à cause du Covid et même à cela, les agents forestiers qui barraient l’accès nous ont informé qu’il était complet depuis 5h du matin! Donc nous y sommes allés à 5h du soir 😊 Et oui les couleurs sont toutes aussi belles et l’entrée est accessible à cette heure-là. C’était la première fois que je pouvais voir le lac Moraine et je comprends maintenant sa popularité. Il m’a aussi hypnotisé par son charisme, sa prestance, son naturel paisible et ses formes, je parle encore du lac Moraine. D’ailleurs mon copain aussi est tombé sous le charme.  

Lac Moraine

Puis nous avons le lac Louise, qui n’était pas si achalandé comparé à mon premier voyage où il était rempli de monde du monde entier. Il est sans conteste un lac à voir et je vous conseillerai même de le voir avant le lac Moraine, car la beauté des lieux y va en grandissant. Le lac Louise est très beau aussi par son eau turquoise entouré de montagnes, mais le lac Moraine est juste majestueux.

La promenade des Glaciers

Nous continuons notre road trip vers le nord et empruntons la promenade des Glaciers, aussi nommé autoroute 93 (Icefield Parkway), elle relie les villes de Lac Louise à Jasper de 230 km de long et je vous conseille de faire le plein avant votre départ, car il n’y a qu’une station entre ces deux endroits. Je ne vais pas passer par quatre chemins, la promenade des Glaciers était en fait l’apogée de cette aventure! Je n’avais jamais vu un paysage aussi magnifique.

Tout d’abord, nous avons le lac Bow où vous faites « Wow » quel spectacle de couleurs dans cette nature, on se demande même comment un tel paysage peut exister sur Terre. En fait, cette promenade des Glaciers c’est comme un parc d’attraction mais c’est un parc naturel et les manèges sont des paysages qui vous font un spectacle grandeur nature. En plus, nous y sommes allés début octobre et les couleurs sont féeriques.

Ensuite, nous avons le Canyon Mistaya et encore une fois vous serez émerveillés par la couleur de l’eau bleu-vert pâle provenant de la fonte des glaciers. Le canyon est proche du stationnement, une petite marche de 10-15 minutes vous fera vous aérer un peu dans la nature. Elle vaut le coup de s’arrêter quelques instants.  

Canyon Mistaya

Continuez et arrêtez-vous souvent quand vous voyez un décor magnifique, ce qui nous arrivait tout le temps! On se retrouve maintenant dans le parc national de Jasper et on s’arrête prendre un café au centre Discovery du Champ de glace Columbia (Columbia Icefield). Alors ici on a l’impression de quitter la planète Terre pour aller sur une autre, j’ai envie de dire Mars, mais je n’y suis jamais allée. On est en face d’une grosse masse de glace, le glacier Athabasca, le plus accessible des Rocheuses canadiennes qui date de milliers d’années. C’était une journée très ensoleillée alors j’étais en t-shirt sur une énorme masse de glace sur une autre planète! La vue est d’autant plus impressionnante au bas des montagnes car on peut constater son ampleur gigantesque.

Remis de nos émotions, nous reprenons la route pour notre prochain stop, les chutes Sunwapta. L’accès est très facile depuis le stationnement avec quelques minutes de marche. L’eau provient du glacier Athabasca et la petite île d’arbres juste avant les chutes fait tout son charme.

Chutes Sunwapta

Un arrêt à ne surtout pas manquer, ce sont les chutes Athabasca, un peu comme le grand final d’un spectacle rempli de feux d’artifices visuels. Elles sont tellement impressionnantes et puissantes qu’elles ont déformé les roches au fil des années, pour faire leur place et atterrir dans la rivière Athabasca. Une vue et un bruit époustouflants!

Jasper

Notre voyage s’achève par une dernière nuit dans la ville de Jasper et un départ le lendemain pour l’aéroport d’Edmonton. Nous avons pu voir, la veille de notre départ, le canyon Maligne, c’est à peu près 10km de Jasper, alors nous en avons profité pour faire notre dernière balade dans cette nature qui nous a tant donné. C’est un sentier facile en boucle sur 4km avec des points de vue aussi étonnants les uns que les autres. D’autres randonnées et attractions sont à voir aux alentours de Jasper, mais nous n’avions pas assez de temps alors ce n’est que partie remise pour un prochain voyage 😉

Canyon Maligne

Bref, j’ai encore visité l’ouest canadien … et je compte bien y retourner encore. Nous n’avons pas rencontré d’ours sur la route et pourtant c’était la saison des baies. Il est recommandé d’avoir un spray répulsif à gaz poivré au cas où vous rencontrez un ours violent, mais il serait de dernier recours car apparemment faire du bruit et parler fort l’éloignerait aussi. Si vous en faites la rencontre, n’hésitez pas à m’en faire part je serais curieuse 😊

Prenez soin de vous et de vos proches, on se retrouve pour une prochaine aventure!

15 réflexions sur “Bref, j’ai encore visité l’Ouest Canadien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s