Mes derniers voyages

  • 3 jours au Costa Rica : Guanacaste

    Cet article va paraître différent des articles de voyages généralement aventureux, en backpack ou en caravane comme c’était le cas pour notre dernier voyage en Californie.

    Cette fois-ci, nous sommes partis en Amérique central, plus précisément au Costa Rica, c’était en effet un voyage bien opposé au backpack, puisque nous étions dans un hôtel tout inclus nommé le Riu Palace, et comme son nom l’indique, cet hôtel ou plutôt ce palace nous a permis de prendre quelques jours (3 jours) de repos au soleil.

     

    0c6676f0-327b-4e6a-816f-243b05d6a95d
    Vue du lobby du Riu Palace

    Je voulais juste l’écrire pour en garder un très beau souvenir. Des photos, nous en avons, certes, mais écrire sur papier (ou plutôt sur blog) est un autre challenge.

    YYZ – LIR : Arrivés à l’aéroport de Liberia situé au nord ouest de la capitale San José, dans la province de Guanacaste, il fait chaud, très chaud. Nous sommes partis au mois de novembre pendant qu’il faisait froid au Canada, les températures avoisinaient les 32 degrés celsius arrivé au Costa Rica.

    Pour ceux qui n’ont jamais été à cet hôtel tout inclus, vous serez impressionnés par tous les services qu’il offre. Je dois avouer que je n’ai jamais été fan de tout inclus, d’ailleurs je n’en ai jamais fait un, puisque mes voyages ont toujours été aventureux à la découverte du pays ou de la région. Le contraste est certes marquant mais lorsque l’on a juste 3 jours, le tout inclus semble être une option idéale et finalement je ne regrette en rien ce voyage encore magique!

    Pourquoi le Costa Rica ? Personnellement, c’était la première fois pour moi en Amérique central, venant du Canada, pour moi l’Amérique central ou l’Amérique du sud sonne exotique et folklorique. On doit bien se l’avouer le travail, le froid, le quotidien peuvent être des motivations pour s’échapper quelques jours au soleil dans un endroit encore inconnu. Mais aussi, je savais que j’aurais le droit à un dépaysement et à une relaxation garantis avec mon fidèle partenaire de route, mon copain ! Un paysage sauvage rempli de montagnes, de volcans, de magnifiques plages avec toutes sortes d’activités nautiques. Amoureux de la nature, c’était pour nous un paradis sur terre !

    Habla español ? Les Costa ricains parlent espagnol mais ils se débrouillent aussi en anglais, si vous ne parlez ni l’un ni l’autre alors essayez de vous faire comprendre avec vos mains 😉 Il est bon de vivre au Costa Rica, connu pour être le pays des gens les plus heureux du monde, ils vivent en effet dans un vrai paradis naturel. Il n’y a pas d’armée (depuis 1949), le pays est une référence mondiale de l’écotourisme, des hôtels verts s’ouvrent de plus en plus et dont leurs activités ont un impact sur l’environnement le plus faible possible, des parcs nationaux à perte de vue, ils sont donc véritablement connectés avec la nature.

    Comme les Costa ricains le disent si bien Pura Vida ! Qui veut littéralement dire pure vie mais qui signifierait plus comme un Aloha pour dire bonjour, merci, au revoir, de rien. Pura vida ! Vivre d’amour et d’eau fraiche … puis bon un peu d’alcool ne fait pas de mal ! D’ailleurs en parlant de cela, revenons à ce magnifique hôtel le Riu Palace, quand je vous dis qu’il offre pleins de services, il y avait même le service d’alcool à volonté dans les chambres mêmes ! Incroyable de voir des alcools forts dans les minibars des chambres et qu’ils soient remplis tous les jours. Ah que nous étions gâtés !

    Qu’avons-nous mangé ? En toute honnêteté nous ne sommes pas les meilleures références puisque nous avons mangé à l’hôtel même. Mais je dois vous avouer que la nourriture était délicieuse, ainsi que les cocktails et boissons ! Plusieurs restaurants à thème étaient disponibles comme le restaurant de fusion Krystal, le japonais Tokio, l’italien L’Anfora ou le steakhouse Papagayo, de mêmes que de larges buffets absolument généreux !

    Après les repas, des spectacles étaient aussi disponibles certains soirs de la semaine, nous en avons vus un sur le thème international, une coïncidence parfaite qui nous correspondait ! Il y avait des artistes qui dansaient sur la culture de plusieurs pays du monde, c’était absolument divertissant pour nous qui aimons tant voyager !

    Et enfin, le moment le plus marquant de ce voyage ? Mon copain me pose souvent cette question. Je lui dis juste un mot qui représenterait le mieux le voyage à mes yeux et il en fait ce qu’il veut avec… souvent il en rit. Je choisirais le mot Amour (ok c’est sérieux comme mot), car je pense que sans amour des voyages, de sa copine/femme ou son copain/mari, sans amour pour les autres ou pour la vie, on ne profiterait pas des jolies moments et des petites choses de la vie. C’est une émotion gagnante pour tous, aimer ce qu’on fait, aimer les gens qui nous entourent et propager cette émotion nous fait du bien, ainsi qu’aux autres. Alors l’amour que j’ai reçu et propagé durant ce voyage était très beau, qu’il a été au bord de la piscine, au pool bar, à la plage, aux restaurants, au spectacle, dans la chambre, au bar, au casino, au couché de soleil… en bref tous ces moments ont été marquants avec juste l’émotion la plus importante à mes yeux.

    img_4966
    Plage de Carrillo

    Café : si vous avez de la place dans votre valise, qu’elle soit en cabine ou en soute, ramenez du café, c’est l’un des meilleurs au monde. Nous en avons pris et nous le dégustons avec plaisir ! Le nôtre venait de Tio Leo, proche de l’aéroport de Liberia où vous pouvez même faire un tour de la plantation avec un guide. Vous trouverez toute sorte de pur café à votre goût. De toute façon vous en trouverez partout au pays, puisque les terres y sont riches pour faire le plus grand café du monde.

    img_5021

    Pura Vida !

  • Avez-vous pensé faire un road trip en motorisé sur les routes de la Californie ?

    Et bien nous on y a pensé! Mais 24h avant notre départ, oui oui 24h avant !

    La Californie est un état avec des paysages contrastés, on peut autant surfer sur de grandes vagues et bronzer à la plage que skier sur des montagnes de neige. Un mélange de cultures, d’activités variées et de territoires que j’ai pu observer, absorber et expérimenter avec mon cher conjoint. C’est en recherchant les logements, les activités, les voitures de location et toute autre information sur la Californie que nous nous sommes rendus compte que le niveau de vie était tout de même dispendieux. Alors, comment voyager sans se ruiner ? C’est avec les yeux fatigués à la veille de notre départ que nous recherchions désespérément des logements et des moyens de transports les plus économiques. En vain, c’est à ce moment là que mon copain trouve cette merveilleuse application de relocation de motorisés, aussi appelé VR (véhicule récréatif) ou RV en anglais (recreational vehicle) ou même camping car / caravane (pour les français). Il avait déjà entendu parlé de cette mystérieuse application qui finalement nous rendra la vie bien meilleure.

    Montréal – Los Angeles : c’est dans les airs que l’aventure commence, nous sommes excités tous les deux de ce voyage puisque c’est aussi pour célébrer mon anniversaire. Les agents de bords nous avaient offert du mousseux et m’avaient écrit « bonne fête », j’avais trouvé cela vraiment attentionné. Merci Air Canada ! Le voyage s’annonçait bien parti, mais ce n’était que le début.

    En fait, l’application s’appelle Imoova et c’est un service de relocation de motorisés. À partir de 1$/jour vous devez aller chercher le motorisé dans une ville pour le retourner à une autre. Vous avez ensuite plusieurs options, certaines locations peuvent aussi vous donner un budget supplémentaire durant le séjour pour payer les dépenses ou l’essence. Il peut avoir l’option de rajouter des jours, de prendre des accessoires de cuisines, des draps, couvertures, oreillers etc. ce que nous avions pris d’ailleurs. Pour les jours nous étions corrects, 4 jours pour le retourner à Reno, ce qui était parfait pour visiter la côte ouest. N’hésitez pas à essayer cette application, nous le referons si l’occasion nous le permettra.

    Et nous voilà sur la route avec notre motorisé heureux que tout ce soit bien passé pour la prise en charge, car c’était notre première fois et nous ne connaissions personne qui avait utilisé cette application. Nous devions regarder une vidéo pour suivre les procédures d’utilisation, puis inspecter le véhicule avec une personne en charge de nous livrer la caravane en bon état. Je me souviendrai toujours de nos rires et sourires, nos regards, notre complicité à la Bonnie and Clyde, juste heureux d’être ensemble dans cette aventure encore inconnue.

    En effet, une aventure qui commence avec la visite du signe Hollywood avant de quitter Los Angeles et c’était quelque chose!

    Mon copain et moi avions la motivation de monter sur un des points de vue en motorisé pour prendre une photo avec le signe Hollywood, mais ce que nous n’avions pas planifié était les ruelles étroites en colline. Nous continuions de monter encore et encore jusqu’à ce que nous nous rendions compte que les rues n’étaient pas vraiment faites pour les VR, mais nous ne pouvions pas faire marche arrière puisque des voitures étaient en arrière de nous, alors nous avons continué comme des fous, oui c’était sûrement ce que les gens pensaient de nous. Les ruelles étaient bordées de maisons sur les côtés, nous ne pouvions pas non plus faire un demi-tour, car le VR était gigantesque à côté des voitures dans cette petite rue en colline. Les véhicules qui descendaient du sommet ne pouvaient pas passer car nous gênions tout le chemin, donc nous étions bloqués au milieu de la rue avec notre motorisé ne savant plus quoi faire. La situation était tendue et stressante car nous avions arrêté tout un voisinage, mais j’en ris encore aujourd’hui de cette situation absurde et tellement drôle. Je regrette de ne pas avoir pris de selfie ou de vidéo à ce moment-là. Conseil : faites des recherches avant, si vous voulez voir le signe Hollywood avec un motorisé!

    La seule solution que nous avions trouvée était de faire une marche arrière sur un des garages d’une maison pour pouvoir retourner sur nos pas en sens inverse. Tout le monde nous aidait, regardait, supportait ou bien critiquait, mais que vouliez vous faire dans une telle situation ? Être patient et … reculer doucement. C’étaient les mots que je disais à mon copain lorsqu’il faisait sa marche arrière en le guidant à l’arrière du motorisé. D’ailleurs je lui tire mon chapeau pour avoir été un très bon conducteur et d’avoir toujours été positif dans n’importe quelle situation. C’est important d’avoir le partenaire idéal en voyage.

    Et nous revoilà « on the road again… » à la découverte des routes californiennes. Pour dormir nous pouvions nous arrêter dans des places de camping ou des parcs nationaux, ou même des stationnements comme certaines nuits que nous faisions. Quoi de mieux que de s’arrêter pour la nuit au bord de la plage et regarder le coucher de soleil! Un moment magique et un sentiment indescriptible. Rien de plus romantique que des sandwichs aux chandelles avec une bouteille de vin dans un motorisé. Nous nous sommes arrêtés au Emma Wood State Beach à Ventura pour notre première nuit, une place de camping pour les VR au bord de l’eau. C’était aux alentours de 50$ la nuit, nous l’avions trouvé par hasard sur notre chemin. C’était parfait!

    IMG_4448

    Une autre journée (presque) parfaite qui s’en vient au Hot Spring! Après avoir fait un tour à Santa Barbara, une belle ville paisible avec la plage et de bons restaurants, comme le Longboard’s Grill qui se trouve au bord de l’eau avec vue sur l’océan, c’était très charmant. Ne vous attendez pas à de la haute gastronomie mais les repas étaient bien copieux! Nous avons passé moins de temps dans cette ville car il faisait nuageux ce jour là et nous voulions continuer à faire de la route.

    Ah qu’il faisait chaud aux sources chaudes! Quelle aventure nous attendait. Je n’avais jamais expérimenté ces sources auparavant alors c’était l’occasion pour moi, puisqu’il y en avait une sur notre chemin. J’ai aussi appris que c’était une source dont l’eau sortant du sol était chauffée par un processus géothermique, comme un spa naturel.

    Ce n’était pas forcément la source qui était chaude mais la situation pour nous y rendre. Nous nous sommes arrêtés au Gaviota Hot Spring qui se trouvait au bord de l’autoroute 101 dans les hauteurs des champs désertiques. Le stationnement se trouve en bas de la colline mais nous nous sommes arrêtés avant, nous avions juste à marcher 5-10 minutes de plus. Les locaux le faisaient pour ne pas payer le stationnement, alors c’est ce que nous avions fait aussi.

    Mon copain, aventureux qu’il est, me mène et guide le chemin qui, parfois, n’avait pas de signe bien clair sur la direction à prendre. Il décide donc de prendre un « short cut », un chemin (soi disant) plus rapide. La vue était belle, nous étions en hauteur avec vue sur les vignes et les paysages. Je prends donc des photos comme toute touriste qu’il se doit, je lui demande de me prendre en photo avec un des paysages derrière moi. C’est à ce moment là qu’en me retournant, je me retrouve face à un serpent avec la langue qui sortait et qui n’avait pas l’air d’avoir peur de notre présence. Je n’avais jamais vu un serpent d’aussi près et l’idée qu’il pouvait peut-être nous attaquer me donne encore des frissons. Le bon côté c’est que j’ai comme souvenir une photo avec un serpent, à croire qu’il voulait être dessus et prendre la pose.

    Alors petit conseil, en montant le Gaviota Hot Spring suivez le chemin principal et n’allez pas dans les champs au risque de rencontrer des serpents.

    IMG_4491

    Et maintenant en route vers les vignobles de Los Olivos dans la vallée de Santa Ynes! Amateurs de vins que nous sommes, il était primordial de visiter un des vignobles de la Californie. Et d’ailleurs mon premier vignoble pour moi! Les routes sont très belles avec des champs de vignes partout sur notre chemin, il fait chaud, très chaud!

    Nous avons décidé de visiter l’un d’entre eux trouvé sur TripAdvisor selon les revues d’autres touristes. C’est là que nous découvrions Fess Parker Winery & Vineyard qui nous paraissait très bien avec une superficie de 714 hectares! Rien que ça!

    Pour 15$/personne vous avez droit à une dégustation pour 6 vins différents et cela va du vin rouge au blanc en passant par un rosé. C’était la dégustation classique mais il pouvait y avoir d’autres options sur réservation. Chose que nous ne faisions pas trop durant notre voyage, des réservations!

    Une hôtesse ou un hôte vous fait l’histoire de chaque vin avec les descriptifs de chaque cépage que vous pouviez déguster avec des collations, comme des biscuits, du fromage, des olives. Vous aviez tout l’espace du vignoble pour vous promener en dégustant chaque verre. Un vrai délice! De quoi réveiller vos papilles gustatives. Surtout si vous êtes en très bonne compagnie, avec une température douce dans un cadre relaxant. Un moment magique qui restera à jamais gravé dans nos mémoires!

    a08e7dd9-6249-46b0-a3c5-f6447d824016

    Enfin, je ne pouvais pas finir cet article sans parler de notre charmante découverte : la ville de Solvang. Je dis découverte car c’était vraiment par hasard que nous nous sommes arrêtés dans cette ville, en stationnant notre motorisé car nous cherchions une place où dormir.

    Solvang est réputé pour être le Danemark de la Californie et c’est le cas de le dire, puisqu’elle a gardé l’architecture historique danoise avec des restaurants, des boulangeries et des marchandises du Danemark. C’était une belle surprise d’être aux Etats-Unis mais dans un village danois, un dépaysement total que nous avons adoré et que nous recommandons vivement!

    img_4506-e1542427700589.jpg

    Notre aventure en VR se termine à Reno, la ville ou nous devions retourner le véhicule. Le retour dans cette location était un peu moins organisé que la prise en charge. La personne qui s’occupait des retours était complètement débordée, mais cela s’est bien passé.

    Tout est bien qui finit bien dans notre aventure en Californie avec un motorisé comme moyen de transport et comme hébergement. Je vous l’avais dit au début qu’elle ne serait pas chère cette aventure! Mais ce qui vaut tout l’or du monde c’est que c’était une expérience humaine absolument enrichissante.

    Bon voyage!

    IMG_4526