Voyager en tant de COVID-19

Comment ose-t-elle écrire un article de voyage alors que nous sommes en plein COVID-19 ? J’aperçois quelques rayons de soleil, il semblerait que le déconfinement commence de plus en plus à faire place et que les beaux jours reviennent. Je me demandais juste comment les voyages seront post-COVID-19, cela m’intéresse beaucoup car j’ai beau travaillé de la maison, m’occuper, lire, regarder des films/séries, j’ai même commencé à jardiner, mais là je tourne en rond et ma passion pour les voyages me manque beaucoup. Pas vous ?

1. Voyager autrement

Il est vrai que pour certains prendre l’avion semble risquer car nous empruntons l’aéroport, nous rencontrons du monde, nous touchons à pleins d’affaires et le risque de contamination peut être encore présent. Il y a donc plusieurs autres options :

  • En voiture : un road trip ça vous dit ? On peut même en faire un à plusieurs et se partager les frais d’essence et de dépenses. Le soleil revient, il fait beau, cheveux au vent rien de tel qu’une petite escapade dans une autre ville ou région et même découvrir des lieux que vous n’avez jamais visité aux alentours. Cela peut être une belle option pour voir autre chose et se ressourcer dans un autre endroit que la maison.

voiture_voyage_travel_with_so

  • En moto : personnellement je n’en fais pas, mais je trouve cela cool de faire un road trip en moto aussi, la sensation doit être différente. En plus le masque vient avec le casque et même les gants. Les motards ont toujours su se protéger 😊 Il y a sûrement de très belles routes à explorer en moto. En tout cas j’en ferais bien!
  • En vélo : un petit tour de vélo dans les environs ne ferait pas de mal, à moins que vous vouliez faire le Tour de France. J’ai découvert des vélos de route vraiment performants et confortables que cela me donne envie d’en avoir un aussi performant, il était léger et rapide d’un coup de pédale. J’ai juste un vélo de ville, mais l’idée d’explorer de belles et longues routes d’une région me tenterait beaucoup. En plus, cela fait faire de l’exercice en même temps.
  • En bateau : on va éviter les bateaux de croisière, mais plutôt pour ceux qui ont leur propre bateau ou même chaloupe/barque. Nous en avons une au bord du lac, bon c’est sûr qu’on ne peut pas aller bien loin et faire le tour du lac est rapide mais cela m’évade quelques fois après le travail de la maison. Être en mer à défaut de ne pas pouvoir être dans les airs peut faire changement, surtout quand le beau temps est au rendez-vous.   

 

2. Voyager en avion ?

L’industrie du tourisme et de l’aviation a été très affectée à cause du COVID-19. Quelles sont les mesures prises ? Dans notre quotidien, nous avons dû prendre des précautions sanitaires pour s’en protéger, au détriment de l’économie car la santé avant tout. Il se pourrait que ces précautions restent pour un moment et seront même toujours présentes dans les avions, les aéroports et lieux publiques. À l’heure actuelle il est possible de voyager seulement dans le pays même, les vols internationaux ne sont pas encore ouverts (à quelques exceptions près). D’ailleurs, voici certaines nouvelles règles pour éviter tout contact entre passagers et personnels pour certaines compagnies :

– Service à bord : les repas sont préemballés pour tout vol de plus de deux heures. Les oreillers et couvertures ne sont plus disponibles sur certains vols mais il se pourrait que d’autres peuvent en offrir et y sont retirés après chaque vol. À vérifier auprès de la compagnie.

– Salons : les salons d’aéroport sont temporairement fermés. Pour ceux qui ont un abonnement avec carte de crédit ou programme de fidélité, certains offrent une prolongation ou une suspension d’environ six mois, il faudrait se renseigner auprès de votre compagnie d’adhésion.

– Boutique hors taxe : en ce moment certaines boutiques voire toutes sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Essayez de penser à acheter toute nourriture ou produits à l’extérieur de l’aéroport et de vous garder un snack dans l’avion.

– Embarquement et enregistrement : l’embarquement peut se faire plus tôt qu’à l’habitude. À l’enregistrement, il y a un nettoyage continue des surfaces, on pourrait avoir quelques questions sur notre état de santé et un masque est obligatoire pour les employés et passagers. Votre température pourrait être prise également. Des marquages au sol qu’il faudra respecter pour maintenir une distance de sécurité dans la file d’attente.

masque

– Sécurité sanitaire à bord : durant le vol, il y aurait une distance entre les passagers, donc sûrement un siège vide ou deux entre chaque passager. De plus, des kits avec masque, gants, désinfectant pour les mains, lingettes et bouteille d’eau seront disponibles.

protection

Bien sûr, tous les avions devront être désinfectés de fond en comble avant de reprendre des passagers. Alors, est-ce que ces mesures sont suffisantes ? Est-ce que les passagers seront plus rassurés ? Une chose est sûre c’est que personne ne reste insensible à cette pandémie et que des précautions sont nécessaires pour y faire face, certains attendront un vaccin avant de repartir en voyage, d’autres non. Arrêter de voyager ne fait personnellement pas partie de mes options, mais apporter des changements et m’y adapter en fait partie.


Et vous, êtes-vous prêts à repartir sur les routes ou dans les airs ?

12 réflexions sur “Voyager en tant de COVID-19

  1. Coucou ! Super ton article, voyager dans ces temps-ci me fait un peu « peur » personnellement. J’appréhende déjà le retour à la « vie normale » avec la réouverture des cafés, alors me retrouver à nouveau dans un aéroport … Je laisse le temps au temps comme on dit, et j’en profite pour découvrir un peu mieux le pays où j’ai toujours vécu, la France. Passe une belle journée, des bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. Salut! Merci de l’avoir lu.
      La situation fait « peur » effectivement! On verra bien avec le temps comment les voyages vont reprendre et tu as bien raison de (re)découvrir la France! Ma douce France cher pays de mon enfance … 😁 Belle soirée, des bisous!

      Aimé par 1 personne

  2. Travel and Dream

    Moi aussi le voyage à vélo me tenterait bien, c’est une autre façon de voyager intéressante 🙂 Pour ma part, j’ai prévu d’aller en Grèce en septembre, donc de prendre l’avion ahah mais ça va ce n’est pas trop loin 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s